Rome en Janvier

Vibrante, historique, romantique, la ville aux sept collines promet toujours un voyage inoubliable. A chaque saison, Rome offre une ambiance distincte et de nombreuses découvertes. On commence l’année en célébrant l’épiphanie et en profitant de la douceur de l’hiver Romain.

 

 

A quelle météo s’attendre au mois de Janvier à Rome ?

Même si le mois de Janvier n’est pas le plus chaud de l’année, le climat romain reste relativement doux à cette période de l’année. La température moyenne est de 11°. A titre de comparaison, à la même époque, la température moyenne est de 7° à Paris et  4.7° à Amsterdam.

 

Rome fait partie des destinations où l’hiver est le plus doux en Europe, juste derrière des villes de la péninsule ibérique telles que Séville. Si les températures ne descendent que très rarement sous la barre des zéros, les précipitations peuvent être élevées au mois de Janvier. En moyenne, il tombe sur la capitale italienne 23mm d’eau en Janvier.

 

Le mois de Janvier est probablement l’un des mois les moins prisés des visiteurs. Pour notre part, nous avons aimé l’ambiance hivernale de la ville éternelle. Et même si quelques gouttes de pluies peuvent parsemées votre escapade, vous apprécierez pouvoir visiter le Vatican, le Colisée et le palais Borghèse sans devoir attendre de longues heures dans la file.

 

Que visiter à Rome en Janvier ?

La liste des musées, édifices et monuments romains est longue et il vous faudra plus d’un séjour à Rome pour connaître chaque recoin de la ville. Mais comme le raconte la légende : en jetant une pièce dos à la fontaine de Trevi, on s’assure de revenir à Rome !

fontaine de treviSi l’été est la période où la fréquentation de la ville est la plus forte, les musées, palais et monuments ne ferment pas en hiver pour autant. Les portes des musées romains sont closes seulement au 1 janvier.

 

Les musées du Vatican quand à eux, ferment également le 6 janvier en plus du 1er. Comme tout au long de l’année, certains musées de Rome sont gratuits les premiers dimanches du mois, voici la liste :

  • le Colisée et le Forum
  • la Galerie Borghèse
  • la Galerie nationale d’Art moderne et contemporain (GNAM)
  • le Musée national étrusque de la villa Giulia
  • le Musée Boncompagni Ludovisi des Arts Décoratifs
  • le Musée national romain
  • la Galerie nationale d’art ancien
  • la Galerie Spada
  • le palais de Venise
  • le musée national de Castel Sant’Angelo
  • le musée national d’Art oriental
  • le musée national préhistorique et ethnographique Luigi-Pigorini
  • le musée national des Arts et Traditions populaires
  • le musée national du Haut Moyen Âge
  • le site archéologique d’Ostia Antica
  • le mausolée de Cécilia Métella
  • Les Thermes de Caracala
  • la Villa des Quintili
  • la villa d’Hadrien

 

Lors de la période estivale, les visiteurs et les habitants se ruent sur ces musées chaque premier dimanche du mois. En visitant Rome en Janvier, on profite de la gratuité de ces musées sans se bousculer pour y accéder.

 

Quels sont les événements immanquables en Janvier à Rome ?

Que diriez vous d’un plongeon dans les eaux fraîches du Tibre pour bien débuter l’année ? Chaque année, depuis plus de 70 ans, des romains courageux plongent dans le fleuve depuis le Pont Cavour. Tous les ans, le plongeon du 1er janvier attire de nombreuses personnes qui, faute de se jeter à l’eau, viennent assister à ce spectacle étonnant.

pont cavourAprès avoir frissonné devant ces plongeurs se jetant dans une eau glaciale, on se réchauffe devant la parade du Nouvel An. Des fanfares et des artistes déguisés en légionnaires romains et en gladiateurs déambulent dans les rues entourant la place Piazza del Popolo.

Et si vous avez la chance d’arriver à Rome en décembre pour le réveillon, ne manquez pas les superbes feux d’artifices tirés depuis les collines de la ville.

L’autre évènement marquant de la vie des Romains, en Janvier, est la fête de la Befana. Célébrée le 6 janvier, le jour de l’épiphanie, cette légende mélange folklore et traditions chrétiennes. La befana, vieille dame bienveillante pour certains, sorcière pour d’autres, passerait de maison en maison pour récompenser les enfants les plus sages et punir les moins vertueux.

Le 6 janvier, jour férié dans toute l’Italie, un marché d’artisanat, des concerts et des parades sont organisés autour de la Piazza Navona pour célébrer ce jour presque aussi important que Noël pour les enfants de la ville.

Les Romains sont très attachés à leurs traditions et leur folklore, de nombreux événements ont lieu toute l’année et si vous prévoyez déjà un retour dans la ville éternelle, Rome en Février et/ou Mars (selon les années) se pare de couleurs et de costumes pour célébrer son carnaval : une raison de revenir dans cette ville dont on ne se lasse jamais.

Pourquoi Voyager à Rome en Janvier ?

La douceur de l’hiver romain nous a conquis et si certains jours peuvent être froid ou pluvieux, il n’est pas rare d’avoir de belles journées ensoleillées.

Partir à Rome en Janvier ravira tous les amoureux d’Histoire et de Culture. Janvier est la période de l’année avec l’affluence la plus faible. On peut donc aisément visiter chaque musée de la ville sans passer trop de temps dans les files d’attente.

Et si le froid de l’hiver peut en freiner quelques uns, la chaleur étouffante des étés romains peut également être contraignante. Partir à Rome en janvier présente également de nombreux avantages économiques. En moyenne, un billet d’avion aller-retour à Rome depuis Paris en janvier coûte 88€, ce qui en fait le mois le moins cher pour venir à Rome.

Janvier est aussi le deuxième mois de l’année le moins cher, après février, en ce qui concerne le prix moyen d’une chambre double par nuit. Pour visiter Rome et ses musées dans le calme, sans foule et sans file d’attente interminable, Janvier est le mois parfait. On profite du charme de la capitale italienne en hiver, sans se ruiner et en profitant d’un des climats les plus doux d’Europe à cette époque.

Voici l’hébergement que nous vous recommandons pour visiter Rome en Janvier