Monuments de la Rome Antique : visites et découvertes

Voyage dans le temps, à la découverte des monuments de la Rome Antique

Déambuler dans les rues de Rome, c’est découvrir le berceau de la civilisation occidentale. A l’Antiquité, la Ville Éternelle était considérée comme la capitale du monde (“caput mundi” en latin). L’influence de la ville et de l’empire Romain fut telle qu’aujourd’hui encore son héritage se ressent. Dans toute l’Europe, que vous visitiez l’Italie ou que vous choisissiez de visiter l’Ecosse, vous pourrez admirer les vestiges de la grandeur romaine.  Si quelques monuments de la Rome Antique ont résisté à l’épreuve du temps, beaucoup d’autres n’ont pas eu cette chance. En virée à Rome, aidés par notre imagination et quelques livres d’Histoire, on s’est mis dans la peau de citoyens romains à l’époque Antique.

Forum, Monuments de la Rome Antique

Visite du Forum Romain

Situé au cœur de la capitale Italienne, entre le Colisée et le Mont Palatin, le Forum Romain est le centre de la vie de la Rome Antique. On commence notre exploration par ce site archéologique qui était autrefois un lieu grouillant de vie. On opte pour une visite guidée des lieux afin de mieux comprendre la vie de ses habitants. Avec surprise, on apprend que nous marchons sur une ancienne plaine marécageuse qui servait de nécropole pour les premiers habitants des hauteurs avoisinantes. C’est à partir du VII siècle que le Forum commença à prendre forme.

Sur notre parcours, plusieurs époques se mêlent. Chacune de ces pierres sont les témoins de la grandeur et de l’évolution de l’empire Romain. En entrant dans le forum par l’Arc de Titus, on ferme les yeux et on s’imagine les citoyens du forum en toge, nous accueillant chaleureusement. On continue notre exploration, entre les temples et les monuments érigés par les empereurs pour célébrer leurs victoires militaires. Des siècles d’histoire se dressent face à nous. On termine cette visite en prenant un peu de hauteur. Sur le mont palatin, la vue sur le Forum Romain est imprenable. D’ici, on peut aisément s’imaginer la splendeur du forum pendant l’Antiquité.

Visite des lieux de divertissements Romains

Pour nous divertir comme le faisaient les romains, on se dirige vers l’un des monuments de la Rome Antique les plus emblématiques  : le Colisée. Notre programme est moins barbare que ceux de cette époque. Nous n’assisterons pas à un combat de gladiateurs ou à une chasse aux lions mais à une visite guidée de cet amphithéâtre construit sous le règne de l’Empereur Vespasien et de son fils Titus. Son architecture et la hauteur de ces gradins nous impressionne. 

Le Colisée, monuments de la Rome Antique

Les loisirs et le divertissement tenaient une place extrêmement importante dans la vie de la Rome Antique. Après notre découverte du Colisée, on part visiter le Circus Maximus. Malheureusement, il ne reste que peu de vestiges de cet ancien hippodrome. On fait fonctionner notre imagination pour faire apparaître la foule en liesse devant les courses de chars. Intéressés par les loisirs de l’époque, on visite ensuite les vestiges du stade de Domitien dont les derniers murs se trouvent sous la Piazza Navona.

Les thermes, passe-temps favoris des Romains, étaient à la fois un lieu d’hygiène et un lieu de socialisation. Les thermes de Caracalla sont probablement  les mieux conservés de la capitale Italienne. Situé dans le cœur du Rome Antique , on s’y rend après nos visites du Colisée et du Forum. On plonge dans la vie des Romains et leur goût prononcé pour le culte du corps.

Visite des vestiges de la vie politique et religieuse

La politique de la cité et la religion, polythéiste puis catholique, ont structuré la vie  de l’Empire Romain. Aujourd’hui, en observant les rues de la ville aux sept collines, ces aspects de la vie Antique sont encore bien présents. Lors de notre escapade Romaine, nous avons pu observer de nombreux vestiges de temples dédiés aux divinités romaines mais le plus impressionnant fut le Panthéon. Cet édifice religieux antique à traversé les âges et se présente aujourd’hui face à nous dans un état presque identique à celui de ses origines. 

Le Panthéon de Rome

D’autres traces de ce glorieux passé sont les murs d’Aurélien protégeant la ville et les nombreuses portes d’accès jonchant le mur. On se sent réellement protégé face à ces imposants murs qui se dressent autour de Rome depuis tant de siècles. Dans le centre Antique, on remarque de nombreux arcs. On apprend que chacun de ces arcs représente une victoire comme l’Arc de Constantin, entre le Colisée et le Palatin.

Une influence et des vestiges au delà des frontières 

Lors de notre séjour à Rome, nous nous sommes passionnés pour l’Histoire et la civilisation Romaine. L’Empire Romain s’étendant à une grande partie de l’Europe et même jusqu’en Afrique, des vestiges sont aujourd’hui visibles dans de nombreux pays : en France, où vous pouvez admirer de nombreux vestiges gallo-romains en Bretagne, mais aussi en Afrique du nord, dans les Balkans et même jusqu’en en Grande-Bretagne. Au milieu des châteaux et des lochs écossais, on trouve des vestiges de l’Empire Romain comme le mur d’Antonin ou l’ancien fort Romain de Cramond près d’Edimbourg. Après avoir connu, les aspects de la vie des habitants de la Rome Antique, pourquoi ne pas partir à la découverte des conquêtes romaines en Ecosse !